In Nomine Satanis / Magna Veritas : Génération perdue Agrandir l'image

In Nomine Satanis / Magna Veritas : Génération perdue

RAIINNOM001

Neuf

In Nomine Satanis/Magna Veritas : Génération perdue est la cinquième édition du jeu comico-fantastico-goro-irrévérencieux de Croc.

Mais les choses ont bien changées pour nos pauvres anges et démons. C'est plus ce que c'était ma pauvre dame !

Plus de détails

En achetant ce produit vous pouvez récolter 3 points de fidélité. Votre réserve totaliserait 3 points de fidélité qui pourrait être convertis en un bon de réduction de 1,20 €.


39,90 € TTC

Fiche technique

Nombre de joueurs minimum 2
Nombre de joueurs maximum 10
Âge minimum 12

Description détaillée

Nous sommes en 2015. Des Anges et des Démons incarnés dans des corps humains se combattent pour faire triompher le Bien ou le Mal. Cest bien, ça tient en une phrase. Un gage de succès.

ZePitch par Raise Dead Editions :

Alors, on va mettre les choses au point tout de suite. Cette édition nest PAS la suite de la quatrième édition. Vous prenez donc le background de la quatrième édition, une règle, un marqueur et vous barrez tout. Cest fait ? Bien. Donc on reprend.

INS/MV : Génération Perdue vous permet dincarner un Ange ou un Démon en 2015.

Oui, le petit gros qui lève le doigt au fond ? "Quest-ce que jefais de mes anciennes éditions ?". Ben rien. Tu les laisses dans ta bibliothèque, à côté de ton Bitume. Car en prime vous incarnez des Anges et des Démons qui ont tous perdu la mémoire un jour de mai 2006, lors dun grand "reset" dont on ignore lorigine.

Oui le petit gros ? "Oui mais lancien background ? La hiérarchie en place ? Les complots, les luttes ?". Alors ce qui a existé a existé, ce qui veut dire que vous pouvez vous en souvenir. En reste-t-il quelque chose dans lunivers actuel ? Non,juste un souvenir. Il ny a PLUS de hiérarchie. Les Archanges et les Princes-démons napparaissent plus et ne communiquent pas. Poufff ! Le grand reset a remis les compteurs à zéro : en labsence de toute hiérarchie, seuls les plus forts ou les plus malins ont survécu. Et ceux qui meurent ne reviennent plus.

Alors vaut mieux éviter de mourir.

Produits associés